La première grande entreprise visant à porter secours à autrui fut probablement l’initiative d’Henri Dunant. Ce Suisse fut horrifié de constater les atrocités de la bataille de Solferino et décida de créer, en 1863 à Genève, un organisme dont l’objectif serait de porter secours à toute personne sans tenir compte de la nationalité, de la religion ou de tout autre critère. La Croix-Rouge était née, la première organisation humanitaire à voir le jour.

Cette initiative créa des vocations. En France, la Société des Secouristes Français fut créée en 1892 par quelques humanistes parisiens, et composées de bénévoles ayant suivi une formation dispensées par des médecins afin de leur permettre de s’occuper des blessés en attendant la prise en charge par un professionnel de la santé. En 1972, un décret ministériel rebaptisé l’association en Fédération des Secouristes Français Croix Blanche.